Un problème poignant — Ernest Girault

Ernest GIRAULT

UN PROBLÈME POIGNANT

L’aliénation mentale et les séquestrations arbitraires

Préface de Léon Millot

(Petite Bibliothèque des Universités Populaires – Non datée)

Télécharger la brochure – 39 pages

★ ★ ★

Note d’Oubliettes Modernes :

Dans cette brochure, Ernest Girault revenait entre autre sur les séquestrations de Berthe Klein et de César Prenant, ainsi que sur « l’Inquisition à Bicêtre ». Le propos contient des termes sanistes, et l’auteur s’improvisait vite fait spécialiste des « troubles mentaux ». Malgré cela, les constats sur les conditions d’enfermement, sur la brutalité des gardiens (« les bourreaux » écrivait-il) contre les personnes internées témoignaient bien de la violence de l’institution asilaire.

Nous reviendrons sur cette brochure non-datée mais dont l’auteur faisait mention dans un article publié en Mars 1902 dans Le Libertaire.

Brochure numérisée via le CIRA (Lausanne).

Sages et Fous — Ch. Malato

L’Aurore
Sixième année — Numéro 1737
Mardi 22 juillet 1902

★ ★ ★

SAGES ET FOUS
___

On sait qu’un nombre assez considérable de personnes que, chose bizarre, les aliénistes n’ont jamais songé à faire interner, sont en relations épistolaires avec feu saint Antoine de Padoue. Du moins, ce sont ces personnes qui écrivent ; le saint, comme il convient à une individualité de son importance, ne répond pas, il se contente de recevoir — ou ne pas recevoir — les lettres.

Continuer la lecture de « Sages et Fous — Ch. Malato »

L’Affaire Prenant : À mes critiqueurs — Ch. Malato

L’Aurore
Sixième année — Numéro 1639
Mardi 15 avril 1902 (p. 1)

★ ★ ★


Note d’Oubliettes Modernes :

Nous diffusons quelques articles de Charles Malato à propos de César Prenant et de Charles Jacot enfermés à l’asile — Jacquot qui publiait un fort curieux texte intitulé « L’anarchie policière, 1891-1894, mémoire d’un séquestré – Les dessous des affaires Ravachol et Vaillant » et qui, selon Le Maîtron, était un mouchard.

Continuer la lecture de « L’Affaire Prenant : À mes critiqueurs — Ch. Malato »

Un régime abominable : Comment on traite les Aliénés — Emile Aubin

Le Libertaire
Dix-neuvième année — N° 48
27 septembre 1913 (p.3)

★ ★ ★


Petite note introductive

Nous publions cet article parce que le constat sur les violences imposées par l’institution psychiatrique contre les « aliénés » et leur dénonciation nous ont semblé importants. Nous n’en partageons évidemment pas les opinions réformistes de son auteur (Emile Aubin) suggérant tout de même de qualifier cet asile de Marseille de « bagne ». À l’instar des autres indignations humanistes contre les « conditions de vie » jugées « inhumaines » dans les institutions asilaires ou carcérales, celle de E. Aubin consistait déjà à promouvoir l’amélioration de ces conditions dans cette institution d’enfermement et non à promouvoir la suppression de cette dernière.

Continuer la lecture de « Un régime abominable : Comment on traite les Aliénés — Emile Aubin »